Accueil du site > Actualité > L’Adam Rocks de série pour Genève

Opel : L’Adam Rocks de série pour Genève

1 commentaire

Publié le mercredi 19 février 2014 à 17:06, par Dalil C.

Après avoir présenté l’Adam Rocks sous forme de concept à Genève l’année dernière, Opel annonce que celle-ci revient un an après au même Salon, mais dans sa version de série.

C’est donc au Salon de l’automobile de Genève qu’Opel présentera pour la première fois au public la version de série de son Adam Rocks qui, comme son nom l’indique, est une variante de l’Adam qui se veut être un mini-crossover urbain typé baroudeur.

Cette nouvelle variante de l’Adam reprend le style global de la petite citadine, mais se pare de bon nombre d’éléments spécifiques tels que les protections de carrosserie de couleur anthracite qui viennent se greffer sur les ailes et les boucliers avant et arrière, une sellerie spécifique, un toit souple rétractable dénommé Swing Top à commande électrique de série, mais aussi une hauteur de caisse rehaussée de 15 mm grâce à la modification des amortisseurs et ressorts et à la géométrie de la suspension arrière.

Comme pour la version standard de l’Adam, cette version Rocks fait la part belle à la personnalisation, avec pas moins de dix-huit teintes proposées dans le catalogue qui peuvent être combinées avec six autres pour le pavillon et trois pour la toile du toit.

L’autre nouveauté se situe sous le capot, puisque l’Adam Rocks inaugure un tout nouveau bloc, le 1.0 litre trois cylindres Eoctec à injection directe et turbo qui développe 115 ch et 166 Nm de couple disponible à partir de 1 800 tr/mn. Additivement à ce bloc, l’Adam Rocks est également animée par le 1.2 ess de 70 ch et le 1.4 ess de 87 ch et 100 ch. Elle bénéficie aussi d’une toute nouvelle boite de vitesses à six rapports. Mais malgré son style baroudeur, elle gardera la motricité aux seules roues avant.

La marque au Blitz la présente comme le tout premier crossover urbain de ce type, qui affiche moins de 4 m, puisqu’il fait 3.74m de long... Sauf que l’on a peut-être oublié que la Fiat Panda offrait une configuration qui peut être assimilée à ce style, avec pour l’occasion en plus une vraie transmission intégrale, et cela depuis longtemps...

Portfolio

Lire également

Vos commentaires

  • ]Le 20 février 2014 à 15:53[, par Ragnarök

    Intérieur très réussi. L’extérieur me parait familier mais je ne trouve pas... Enfin, c’est plus beau que ce qui va se faire ailleurs je pense -Renault, Peugeot, Ford...-.