Accueil du site > Actualité > Actualité > La SNVI en discussions avec différents équipementiers

Sous-traitance : La SNVI en discussions avec différents équipementiers

1 commentaire

Publié le mercredi 19 juillet 2017 à 09:19, par APS

La Société nationale des véhicules industriels (SNVI) serait en pourparlers avec plusieurs entreprises étrangères dans le but de varier son porte-feuille d’activités.

En effet et au cours de la réunion entre le ministre de l’Industrie, Mahdjoub Bedda, et les responsables de la Société nationale des véhicules industriels, le premier responsable du secteur à appelé la société à étendre son portefeuille d’activités à la sous-traitance et la fabrication de pièces de rechange afin d’accompagner la politique nationale de développement de l’industrie mécanique et automobile. "Il faut tracer une nouvelle voie vers la fabrication de pièces de rechange pour contribuer à la diversification et à la dynamique des projets qui sont déjà en cours", a indiqué M. Bedda.

Pour y parvenir, le ministre estime que les partenariats sont l’une des pistes pour atteindre cet objectif, sachant que la SNVI a déjà entamé des discussions avec différents constructeurs qui souhaitaient investir en Algérie ce qui permettra d’augmenter le taux d’intégration.

Vos commentaires

  • ]Le 13 septembre à 11:33[, par Aurélien48

    Cela n’est pas sans faire écho à l’explosion des sous-traitant de fabrication additive, je pense notamment aux plateformes d’impression 3D en ligne telles que Sculpteo, l’un des services français leader dans ce domaine.

Répondre à cet article