Accueil du site > Actualité > La surprise Vettel Ferrari

Formule 1 - GP de Malaisie : La surprise Vettel Ferrari

1 commentaire

Publié le lundi 30 mars 2015 à 15:45, par Dalil C.

Sebastian Vettel dans sa Scuderia Ferrari crée la surprise au Grand Prix de Formule 1 de Malaisie en venant remettre en cause la domination des Flèches d’argent.

La deuxième manche du championnat de Formule 1 qui s’est déroulée ce week-end sur le circuit de Sepang, en Malaisie, s’est révélée plus passionnante que prévue, car la hiérarchie établie depuis l’année passée qui veut que les deux Flèches d’argent de Lewis Hamilton et Nico Roseberg soient aux avant-postes a été bousculée par un certainSebastian Vettel qui était venu s’intercaler entre les deux Mercedes sur la ligne de départ.

Une seconde position où il n’est pas resté longtemps puisque le pilote allemand a profité de l’intervention de la voiture de sécurité au quatrième tour pour ravir la première place à Lewis Hamilton, grâce à une stratégie gagnante en faisant l’impasse sur un passage au stand pour un changement de pneus.

Sebastian Vettel n’a alors pas lâché cette première place jusqu’au terme de la course, s’adjugeant ainsi son tout premier succès sous ses nouvelles couleurs, et cela dès son deuxième Grand Prix, inscrivant encore une fois de plus son nom dans l’histoire en devançant son idole Michael Schumacher qui n’avait quant à lui gagner ce titre avec le cheval cabré qu’au bout de sa septième course. Mais il n’a pas manqué de rendre hommage à son prédécesseur.

Derrière, les deux pilotes Mercedes viennent compléter le podium, Lewis Hamilton conserve la tête du championnat en se classant au second rang alors que Nico Roseberg rétrograde au troisième rang, dépassé par Vettel.

A noter également qu’un autre record a été battu lors de cette manche, celui de Max Verstappen qui, après avoir été le plus jeune pilote à avoir pris le départ d’un Grand Prix de Formule 1 avec ses 17ans au « compteur », devient également le plus jeune pilote à avoir marqué des points dans cette compétition, en gagnant 6 points grâce à sa septième place.

Dans un autre volet, pour sa renaissance en Formule 1, l’écurie McLaren Honda n’a pas encore trouvé la recette magique pour se mettre en avant et même pour terminer une course, puisque Fernando Alonso pour son premier Grand Prix sous ses nouvelles couleurs n’a pas pu dépasser le 22e tour, alors que JensonButton a pu rouler un peu plus mais n’a pas vu la ligne d’arrivée, contraint lui aussi à immobilier sa MP4-30. Mais Ron Dennis reste optimiste, déclarant que ça va s’améliorer à partir du Grand Prix de Bahreïn et que si Honda poursuit son développement au rythme actuel la voiture devrait être de plus en plus compétitive dès Barcelone.

Classement du Grand Prix :

  1. SEBASTIAN VETTEL - FERRARI : 1:41:05.793
  2. LEWIS HAMILTON - MERCEDES : +8.569s
  3. NICO ROSBERG - MERCEDES : +12.31s
  4. KIMI RÄIKKÖNEN - FERRARI : +53.822s
  5. VALTTERI BOTTAS - WILLIAMS : +70.409s
  6. FELIPE MASSA - WILLIAMS : +73.586s8
  7. MAX VERSTAPPEN - TORO ROSSO : +97.762s
  8. CARLOS SAINZ - TORO ROSSO : +1 lap
  9. DANIIL KVYAT - RED BULL : +1 lap
  10. DANIEL RICCIARDO - RED BULL : +1 lap
  11. ROMAIN GROSJEAN - LOTUS : 1 lap
  12. FELIPE NASR - SAUBER : +1 lap
  13. SERGIO PEREZ - FORCE INDIA : +1 lap
  14. NICO HULKENBERG - FORCE INDIA : +1 lap
  15. ROBERTO MERHI - MARUSSIA : +3 laps
  16. PASTOR MALDONADO - LOTUS : ABN
  17. JENSON BUTTON - McLAREN : ABN
  18. FERNANDO ALONSO - McCLAREN : ABN
  19. MARCUS ERICSSON - SAUBER : ABN

Classement des pilotes :

  1. LEWIS HAMILTON - MERCEDES : 43
  2. SEBASTIAN VETTEL - FERRARI : 40
  3. NICO ROSBERG - MERCEDES : 33
  4. FELIPE MASSA - WILLIAMS : 20
  5. KIMI RÄIKKÖNEN - FERRARI : 12
  6. FELIPE NASR - SAUBER : 10
  7. VALTTERI BOTTAS - WILLIAMS : 10
  8. DANIEL RICCIARDO - RED BULL : 9
  9. NICO HULKENBERG - FORCE INDIA : 6
  10. MAX VERSTAPPEN - TORO ROSSO : 6
  11. CARLOS SAINZ - TORO ROSSO : 6
  12. MARCUS ERICSSON - SAUBER : 4
  13. DANIIL KVYAT - RED BULL : 2
  14. SERGIO PEREZ - FORCE INDIA : 1
  15. JENSON BUTTON - McLAREN : 0
  16. ROMAIN GROSJEAN - LOTUS : 0
  17. ROBERTO MERHI - MARUSSIA : 0

Crédit Photo : Scuderia Ferrari Facebook

Lire également

Vos commentaires

  • ]Le 30 mars 2015 à 16:16[, par finswimmer

    j’aime :)