Accueil du site > Actualité > Actualité > Monza SP1 et Monza SP2, vedettes du stand Ferrari

Mondial de Paris 2018-Live : Monza SP1 et Monza SP2, vedettes du stand Ferrari

Publié le mercredi 10 octobre 2018 à 15:44, par Khaled A.

La marque au cheval cabré présente au public du Mondial de Paris ses nouvelles Monza SP1 et SP2, de série spéciale et en édition limitée, d’un nouveau concept appelé « Icona »

Inspirées des Ferrari les plus emblématiques des années 1950 et destinées aux clients et collectionneurs de la marque, les Monza SP1 et SP2 reprennent en effet les codes des barquettes de course Ferrari du passé, et notamment de la 166 MM de 1948, qui a originellement inspiré le nom « Barchetta », et la 750 Monza et 860 Monza.

La Ferrari Monza SP1 est une voiture de route monoplace sans compromis pour "offir une expérience de pilotage absolument unique" tandis que la Monza SP2, grâce au retrait du toit souple et à l’ajout d’un second écran de protection et d’une seconde barre antiroulis, permet d’accueillir un occupant supplémentaire.

Les Monza SP1 et SP2 présentent un design unique, le meilleur ratio poids/puissance de toutes barchettas, grâce à l’utilisation importante de la fibre de carbone et des détails distinctifs comme les feux avant et arrières, le volant et l’habitacle, qui amplifient l’exclusivité de la voiture. Équipées du moteur le plus puissant jamais construit par Maranello, un V12 de 810 ch, elles sont capables de passer de 0 à 100 km/h en 2,9 secondes et de 0 à 200 km/h en 7,9 secondes.

Elles se caractérisent également par l’absence de toit et de pare-brise, ce dernier étant remplacé par un « pare-brise virtuel ». Intégré au carénage au-dessus du tableau de bord et du volant, il dévie une partie du flux d’air pour préserver le confort de conduite.

Comme pour les modèles de course, la carrosserie de la SP1 et de la SP2 se compose de fibres de carbone extrêmement légères. L’intérieur est recouvert du même matériau à la finition brute, pour une impression de sportivité renforcée

Portfolio

Répondre à cet article