Accueil du site > Actualité > Actualité > Partenariat entre Volvo Cars et Baidu

Conduite Autonome : Partenariat entre Volvo Cars et Baidu

Publié le mardi 6 novembre 2018 à 13:26, par Khaled A.

Volvo Cars a conclu un accord avec Baidu, le premier moteur de recherche chinois, portant sur le développement conjoint de véhicules électriques 100 % compatibles avec la conduite autonome, en vue de leur production en masse pour la Chine, premier marché automobile du monde.

Volvo Cars est le premier constructeur étranger à collaborer aussi étroitement avec Baidu pour le développement conjoint de voitures autonomes personnalisées. Le partenariat permettra aux deux entreprises de développer et commercialiser ces véhicules à de futurs clients chinois et révèle les aspirations du constructeur suédois à devenir le fournisseur privilégié des prestataires de services de mobilité dans le monde.

Volvo Cars et Baidu mettront leurs ressources en commun pour passer à l’étape suivante et préparer la production en masse de véhicules 100 % électriques et autonomes. Cette collaboration avec Baidu est la première en son genre pour Volvo Cars en Chine, le constructeur ayant été délibérément choisi par Baidu pour son expertise de longue date en matière de sécurité.

L’accord de collaboration énonce que Baidu apportera au partenariat sa plateforme de conduite autonome Apollo. Volvo fournira quant à lui ses compétences et ses technologies à la pointe de l’industrie automobile.

Les prévisions de l’industrie indiquent que la Chine devrait devenir le plus grand marché du monde en ce qui concerne les voitures autonomes au cours des décennies à venir. L’entreprise d’information économique IHS Markit estimait* en début d’année que les ventes de véhicules autonomes atteindraient en Chine, à l’horizon 2040, quelque 14,5 millions d’unités sur un volume de ventes total d’environ 33 millions de véhicules.

Lire également

Volkswagen : Le T-Cross destiné à la Chine adopte une face à la Tiguan
Volkswagen : Le SUV Mid-size Tayron présenté
Conduite Autonome : Ford, premier constructeur à tester ses véhicules autonomes à Washington

Répondre à cet article