Accueil du site > Actualité > Probable collaboration pour une citadine badgée Smart

Renault Nissan – Daimler : Probable collaboration pour une citadine badgée Smart

Publié le mercredi 28 mai 2014 à 16:36, par Dalil C.

La future sous-compacte du groupe Daimler se précise, après l’annonce que Mercedes-Benz ne proposera pas de modèle dans ce segment.

Comme annoncé la semaine dernière, le patron de Mercedes-Benz a affirmé que sa marque ne proposera pas de modèle sous la Classe A pour des raisons de rentabilité et n’attaquera donc pas ses rivaux allemands sur ce terrain, du moins avec un modèle portant l’étoile. Il avait déclaré dans la foulée qu’il était probable que Smart s’étende à ce segment, mais que rien n’avait encore été décidé.

Une stratégie qui permettrait en même temps à Smart d’élargir sa gamme et aussi à Mercedes-Benz d’éviter de se casser les dents sur ce segment très concurrentiel et, donc, de préserver son image, laissant ce risque à Smart qui a déjà connu des déconvenues avec le Roadster et la Forfour.

Cette fois-ci, d’autres éléments viennent alimenter cette hypothèse, le site LesEchos.fr ayant annoncé l’étude de l’élargissement de la collaboration du groupe Daimler avec l’alliance Renault-Nissan afin de produire cette future sous-compacte. Ce qui permettrait aux Allemands de se lancer dans ce segment à moindre coût en bénéficiant d’une plateforme issue de l’alliance, comme ce qui est actuellement le cas pour les nouvelles Renault Twingo et Smart Fortwo.

Si la décision est entérinée, la future Smart disposera de la nouvelle plateforme de l’alliance qui équipera dès 2016 la future génération de Nissan Micra mais aussi, juste après, la Renault Clio cinquième du nom. Comme pour la Twingo et la Fortwo, la sous-compacte partagera également bon nombre d’éléments, dont la transmission et les blocs. Une collaboration qui permettra aux deux groupes, mais surtout à la partie allemande, de maîtriser les coûts de développement et de production.

Reste à confirmer tout cela et définir les contours de cette future grande Smart. Et là, il ne s’agit pas de style mais plutôt de cible : soit s’attaquer directement aux sous-compactes comme la Mini Hatchback, l’Audi A1 et même la future sous-compacte sur base de Fiat 500, la 500 Plus, soit opter pour une version typée Crossover pour être dans la tendance actuelle. Ou alors, pourquoi pas, opter pour les deux choix comme le fait MINI avec ses différentes variantes.

Lire également

Répondre à cet article