Accueil du site > Actualité > Remise sur toute la gamme

Mahindra Algérie : Remise sur toute la gamme

Publié le jeudi 12 juin 2014 à 16:05, par Mohamed Amine MERIEM

Le représentant de Mahinda en Algérie, DMAA, lance aujourd’hui et jusqu’au 13 juillet prochain, une campagne de remises qui touche toute sa gamme de véhicules utilitaires et SUV.

Aujourd’hui et jusqu’au 13 juillet prochain, Mahindra fait la promotion de sa gamme à travers des remises qui touchent son ensemble, fait d’utilitaires Pikup et Genio, et des deux SUV Quanto et XUV500.

Ainsi, ce sont des remises allant jusqu’à 70.000 DA sur les utilitaires et jusqu’à 150.000 DA sur les SUV, que consent DMAA, la société qui représente Mahindra en Algérie.

Pour rappel et en Algérie, la gamme Mahindra utilitaires est composée de deux pickups, PikUp -sans le C- et Genio. Le premier étant disponible en simple et doublle cabine, 4x2 ou 4x4, animé d’un 2.5 turbodiesel de 100ch. Le second est également disponible en simple et double cabine mais uniquement en 4x2.

Du côté des SUV, le Xuv 500, SUV familial de 7 places est disponible en 4x2 et 4x4, animé d’un 2.2 Turbo Diesel de 140 chevaux et disponible en deux finitions, W6 et le W8.

Le Quanto se veut lus compact et est disponible en Algérie uniquement en version 5 places -deux strapontins supplémentaires, dans le coffre, sont disponibles dans certains marchés-. Le Quanto est animée d’un bloc diesel de 120ch transmis aux roues arrière via une boîte de vitesses manuelle à 5 rapports. Il est disponible en un seul niveau de finition, C8.

L’ensemble de la gamme est garanti 24 mois ou 100 000 km. Cette opération promotionnelle est en cours dans tout le réseau Mahindra : Oued Smar (Alger), Bordj el Kiffan, Tizi Ouzou, Sétif, Constantine, Ain Beda (Oum El Bouaghi), Annaba, Biskra, Ouargla, Laghouat, Mascara, Mazagran (Mostaganem).

Pour rappel et coté tarifs, le Mahindra XUV 500 est affiché à 2.699.000 DA TTC dans la version W6 et 2.899.000 DA TTC en version W8, le Quanto est, quant à lui, affiché à 1.999.000 DA TTC.

Lire également

Répondre à cet article