Accueil du site > Actualité > Un crossover au programme chez Lotus !

Lotus : Un crossover au programme chez Lotus !

2 commentaires

Publié le lundi 29 décembre 2014 à 14:23, par Dalil C.

Lotus serait sur le point de proposer dans sa gamme un véhicule plutôt inattendu, puisqu’il s’agirait d’un crossover !

Qui dit Lotus dit "Light is right", citation de Colin Chapman, le fondateur de cette mythique marque anglaise qui est devenue au fil des années ou plutôt des décennies une référence en matière de voitures de sport grâce à cette philosophie qui veut que l’efficacité et la performance passent inéluctablement par la légèreté.

Une philosophie qui jusqu’à ce jour a été transposée sur toute la gamme Lotus composée actuellement de trois modèles, avec l’Elise qui affiche 876kg sur la balance, l’Exige 890kg et l’Evora quelque 1 350kg. Cette gamme va vraisemblablement s’enrichir de nouveaux modèles dans les années à venir et l’un de ces modèles va surfer sur la vague des... crossovers ! C’est le magazine britannique CAR qui a révélé cette information en précisant que ce crossover prendrait comme base l’Evora mais ne proposera pas de transmission intégrale.

Qui l’eut cru ?! Lotus cède à la tendance des véhicules haut perchés, une Evora revue à la sauce SUV va être produite donc, et reste à savoir comment Lotus va appliquer sa mythique philosophie sur ce type de véhicule.

Source : CAR Magazine

Lire également

Vos commentaires

  • ]Le 29 décembre 2014 à 19:45[, par mizand

    c est la mode des SUV
    mais celui ci sera amusant

  • ]Le 30 décembre 2014 à 08:32[, par Fuel

    Bonjour,

    La dernière marque que je voyais céder à son tour à la mode de gamme étendue. Sachez qu’il y aura aussi une mini citadine ( Electrique ! ) et une berline 4 portes :’-(

    Les bonnes nouvelle en revanche, sont le renouvellement de l’Elise ( Qui devient un coupé avec un interminable par-brise !), l’apparition de l’Elite ( Remplaçante de l’Evora sans doute !). Sans oublier le retour de deux grands noms chez Lotus à savoir l’Esprit ( Gros coupé !) et l’Elan ( Celle qui avait inspiré l’Elise, en version Coupé !).

    Alors on dira qu’il faut ce qu’il faut. Tant que les fondamentaux sont respectés sur une partie de la gamme c’est demi mal. Quand je vois le grand écart de Porsche qui arrive à proposer des 4x4 diesel mais aussi les splendides coupés qui ont fait sa force à travers le temps, je me dis que Lotus n’est pas loin de cette logique à terme.

    Ps : Vous l’aurez compris, j’adore Lotus :-))

Répondre à cet article