Accueil du site > Actualité > Actualité > Volkswagen va investir 22,8 milliards d’euros dans ses usines à (...)

Industrie automobile : Volkswagen va investir 22,8 milliards d’euros dans ses usines à travers le monde

5 commentaires

Publié le mardi 21 novembre 2017 à 13:36, par La rédaction

La marque Volkswagen met méthodiquement en œuvre sa stratégie Transform 2025+. La priorité est mise sur le développement de la production modulaire, la poursuite de l’offensive Produits et vers la mobilité électrique.

À cet effet, la marque principale du Groupe Volkswagen investira environ 22,8 milliards d’euros dans le monde entre 2018 à 2022.

« Ces nombreux investissements donnerons un élan décisif à la plus grande offensive Produits et Technologies de l’histoire de la marque, souligne Herbert Diess, Président du Directoire de la marque Volkswagen. Notre objectif est de positionner durablement Volkswagen en tête des segments à volume et de prendre le leadership de la mobilité électrique. »

La priorité sera donnée à l’Allemagne qui bénéficiera de 14 milliards d’euros d’investissement. Une des principales mesures concernera la transformation de l’usine de Zwickau en une installation dédiée exclusivement à la mobilité électrique, avec un volume d’investissement d’environ 1 milliard d’euros. Pour commencer, Volkswagen y concentrera la production de série de ses futurs véhicules électriques basés sur la nouvelle plateforme modulaire électrique (MEB). En 2020, la Volkswagen I.D., premier véhicule de la nouvelle génération de voitures électriques, sera lancée sur le marché.

Avec la plateforme MEB, Volkswagen dispose d’une technologie axée sur la mobilité du futur à zéro émission. Cette plateforme permettra à Volkswagen de proposer des véhicules électriques disposant d’une autonomie de 400 à 600 km, d’une capacité de charge rapide et d’une large gamme d’avantages pour le prix d’une voiture diesel comparable. En outre, la plateforme MEB jouera un rôle clé pour répondre à des objectifs de volumes exigeants, tout d’abord en Europe et en Chine, puis aux États-Unis. À terme, la nouvelle plateforme modulaire électrique devrait permettre à Volkswagen de proposer des véhicules allant du segment A compact aux 7 places du segment B. En termes techniques, la nouvelle génération de véhicules électriques Volkswagen sera équipée d’innovations autrefois réservées aux véhicules du segment premium.

La nouvelle génération de véhicules sera lancée pratiquement en même temps en Europe, en Chine et aux États-Unis. En 2020, le volume de production dès le lancement de la Volkswagen I.D. devrait atteindre environ 100 000 véhicules. Au moins 1 million de voitures électriques Volkswagen sont prévues par an à partir de 2025.

La production des Golf et Passat fabriquées à Zwickau sera, à l’avenir, délocalisée à Wolfsburg et à Emden. Volkswagen va investir 2,9 milliards d’euros à Wolfsburg afin d’y regrouper, entre autres, la production de la prochaine génération de la Golf. À Emden, les investissements prévus pour concentrer la production de la Passat à compter de fin 2018 devraient atteindre environ 1,1 milliard d’euros.

Des usines de production du monde entier telles que celles de Pampelune en Espagne, de Palmela au Portugal et de Bratislava en Slovaquie se préparent également à prendre en charge la production d’autres véhicules basés sur la plateforme MQB. Des projets de SUV innovants répondant aux besoins du marché sont prévus dans certaines usines au Mexique, aux États-Unis, en Amérique du Sud et en Russie.

En ce qui concerne l’avenir des usines de composants en Allemagne, Volkswagen va investir plus de 750 millions d’euros à Brunswick, environ 1,5 milliard d’euros à Kassel et plus de 800 millions d’euros à Emden.

Vos commentaires

  • ]Le 26 novembre à 08:03[, par YOUGOURTHEN

    El Eulmi (SOVAC) va être content, son usine va recevoir un lot de compresseur (gonflage de toues) de dernier cri

  • ]Le 27 novembre à 19:06[, par artic

    Elon Musk a eu l`effet d`un electro choque geant sur toute l`industrie automobile mondiale avec sa Tesla , que personnes ne voiyer venir , donc a prie tout le monde de cour,.

    le type n`a pas ete prie au serieux au debut , mais c`etait sans compter sur sa determination et son sens des afaires geniale.
    son pland de fabrication de voitures electrique bon marche` et a grande echelles apre ces modele S et roadster , a secouer les grand fabricants qui hesiter encore ,avec des modele a l`autonomie rekiki qu`Elon a balayer d`un coup avec un vehicule familale spacieux haut de game et au performance incroiyable et par dessus tout avec une autonomie de 600 km .

    C`est ce qui explique en partie cette monte en regime d`investissement de Volkswagen , que les autre suivront acoup sure .

    L`automobile pour conclure, n`est pas le seul domaine de predilection de cette investiseurs hors du commun , il ya pas si lomgtemp, son autre entreprise ``Space X `` specialiser dans l`industrie spaciale ,realise avec succe un atterisage d`une fuse a la verticale consu pour etre reutiliser a la maniere de la fuse de Tintin dnas son voiyage imaginaire ver la lune . ,

  • ]Le 28 novembre à 12:59[, par Khaled A.

    Sauf qu’actuellement Tesla continue de perdre de l’argent et pourrait fort bien se retrouver dans le rouge bientôt. Ceci dit, la course à l’électrique ne fait que commencer mais voilà déjà que le risque de pénurie de certains matériaux se fait sentir (ici)

  • ]Le 28 novembre à 14:40[, par artic

    Je suis bien d`acord Khaled sur le fait de perdre de l`argant , mais es la une strategie bien penser et apliquer ?!. Elon c`est ateler a ce forger une solide image de marque ,preuve on est qu`il n`a pas commencer par un vehicule electrique basique fade passpartout non ! il a direct lancer un bolide sportif performant , et puis on est au states ,le paye de tout est possible ` le reve americain ` .
    les debut d`Apple de l`autre Steve jobs etait plus que cahotique mais eu resultat finale largement envier de nos jours ,
    La grande preuve aujordhui qu`elon a reeusit sa premiere etape et la cote de popularite de sa tesla dans le plus grand marche mondiale qu`est la chine . les chinois maintenant ne reve pas d`avoir une merco ou une BM ,non , il reve d`une Tesla , incroiyable non ! ou ya pas si longtemps ce nom n`exxiste meme pas hormis dans les livres d`histoire scientifique concernant l`autre inventeur geniale lui aussi `` Nicola Tesla ``.

  • ]Le 28 novembre à 15:00[, par artic

    Concernant le probleme de la disponibilte de matieres premieres rentrant dans la fabrication des piles et battrie , moi je dirait :ya pas de peur a avoir pour eux. comme cite dans votre articles ,ils s`oriente deja massivement dans la voie du recyclage ,cela d`un cote , de l`autre faut pas negliger l`autre point fort des payes ou sont originaires tout ces constructeurs , je parle bien de la recherche scientifique tre prolifique dans leurs universite et centre de recherches.
    Juste pour exememple : ya deux recherche tre avance qui aboutirons tre prochainement ( dans les 5 a 10 ans ) qui ne se base en rien sur les materiaux deja depasse cite dans l`article precedant , il s`agit des Nanotube de carbone au performance tre eleve regardant la capacite et de temps de charge , ya aussi le Grafene ,un autre derive du carbone : que lui presente un aventage encore plus incroiyable ; il peux et esperant poura deliverer pratiquement de l`electricite indefiniment et sans aport `d`energie exterieur `` Le grale quoi !!!!

Répondre à cet article